Association CRLH

Pour une Capitale normande Réfléchie
La parole aux Habitants

L'agglomération caennaise dispose d'équipements culturels à l'identique d'une agglomération de 500 000 habitants

L’agglomération caennaise dispose d'un nombre d'équipements culturels qui l'assimile à une agglomération de 500 000 habitants : quatre musées dont le Mémorial de la Paix (musée le plus visité en France, hors Ile-de-France) , quatre théâtres dont une scène nationale, un ZENITH et deux salles de musiques actuelles, deux cinémas d'art et essai, deux espaces d’art contemporain dont une artothèque, un équipement unique en France : l’Institut Mémoire de l’Edition Contemporaine, trois équipements d’enseignement artistique remarquables dont un conservatoire régional de musique (le seul en France à intégrer un orchestre philharmonique) et une école d'art et médias présentée comme l’une des plus belles écoles d’art en Europe, et un réseau dense de bibliothèques publiques dont une bibliothèque multimédia à vocation régionale, tête de pont d’un réseau de lecture publique déployant des moyens numériques en pointe.   


L’agglomération caennaise a quatre musées :


Le Mémorial de la Paix est classé par l’internaute 14ème des musées préférés des français, et le 1er hors agglomération parisienne ; c’est aussi le musée le plus visité hors Ile-de-France : il accueille chaque année 360 000 visiteurs.
Le Musée des Beaux-Arts de Caen, situé au cœur du château de Guillaume le Conquérant, dans un bâtiment contemporain, compte parmi les musées les plus importants de France en matière de peinture européenne des XVIe et XVIIe siècles (France, Italie, Flandres, Hollande), tandis que sa collection de gravures en fait l'un des lieux essentiels. Depuis 2007, le château médiéval accueille un parc de sculptures.
Musée d'histoire et de société situé au sein du Château de Caen, riche d'importantes collections archéologiques et ethnographiques, le Musée de Normandie présente un panorama de la vie des populations sur toute la Normandie, de la préhistoire aux grandes migrations du haut Moyen-Age, des mutations de l'espace rural jusqu'aux premiers bouleversements de la société industrielle.
Aménagé dans les anciennes charreterie et boulangerie de l’Abbaye-aux-Hommes, le Musée d’Initiation à la Nature est dédié à la faune et à la flore de Basse-Normandie. Il présente des animaux naturalisés dans des dioramas thématiques : mammifères et rapaces du bocage, oiseaux des marais et du bord de mer. Une promenade dans le jardin des plantes sauvages et cultivées complète la visite.

L’agglomération caennaise a plusieurs théâtres dont :


Le théâtre de Caen est un projet unique en France : il a pour originalité de proposer dans sa saison, l’ensemble des genres du spectacle vivant, l'objectif étant de proposer une programmation pluridisciplinaire afin d'inviter le spectateur à la curiosité, à la découverte, lui faire goûter toute la richesse de la création contemporaine et questionner les passerelles possibles entre les différents genres. Avec 135 000 spectateurs en 2012/2013 et un public issu de la région entière, la fréquentation a doublé en 12 ans.
Le Théâtre d’Hérouville accueille la Comédie de Caen qui est devenue Centre Dramatique National de Normandie en 1972, et remplit une mission de création théâtrale d'intérêt public. Son projet artistique est construit sur la création et la diffusion de spectacles qu'elle produit, ou qui sont créés par d'autres structures nationales et internationales. La programmation de la Comédie de Caen exprime une réelle pluralité du répertoire et des genres abordés
La Comédie de Caen joue également au Théâtre des Cordes, salle de 300 places qui a remplacé le Théâtre-Maison de la Culture de Caen en 1959.
L’Espace Jean Vilar est un théâtre de ville complémentaire des autres structures culturelles de l’agglomération caennaise : il propose des spectacles « Entre corps et objets », de théâtre de marionnettes, d’objets et de formes animées ainsi que du cirque et de la danse. Il accompagne principalement des équipes travaillant dans le secteur des théâtres de marionnettes et d’objets, en proposant des résidences, coproductions et/ou préachats

L’agglomération caennaise bénéficie d’un ZENITH et de deux salles de musiques actuelles :


Le Zénith de Caen, modulable de 900 à 6 990 places, accueille les plus grandes tournées d’artistes nationaux et internationaux, des manifestations sportives, des ballets, des comédies musicales, des spectacles d’humour..., soit en moyenne 80 manifestations par an dont 70 spectacles, avec une moyenne annuelle de 200000 spectateurs. En 20 ans d'existence, le Zénith a accueilli plus de 1 500 spectacles pour près de 4 millions de spectateurs (l’un des rares qui dégagent un excédent d'exploitation)
Le BIG BAND CAFÉ, salle de musiques actuelles à rayonnement d’agglomération, propose des concerts de musiques actuelles, des studios d’enregistrement et des résidences aux artistes.
Avec deux salles de spectacles, le Cargo est investi d'une mission de service public d'aide à la création musicale et de sensibilisation des publics. Il dispose d’un pôle répétition et enregistrement (six studios) et propose des formations et journées d’informations sur les musiques actuelles. Il offre une programmation de concerts de talents confirmés, parfois de dimension internationale, et de jeunes découvertes dont il accompagne le développement de carrière.

L’agglomération caennaise dispose de deux cinémas d’art et essai :


Le Café des Images avec ses trois salles Art et essai et son architecture étonnante, ses rendez-vous réguliers entre les auteurs et le public, ses actions auprès du jeune public, est un lieu reconnu des cinéphiles et des professionnels.
Le cinéma LUX a obtenu, outre le label Art et Essai, trois labels complémentaires : le label « Recherche et découverte » marque la visibilité dans la programmation des œuvres singulières et novatrices du paysage cinématographique ; le label Jeune Public atteste de la richesse et de la régularité dans la programmation d’œuvres destinées à l’enfance et à la jeunesse, hors temps scolaire ; le label « Patrimoine et répertoire » certifie une présentation régulière de films de vingt ans et plus ainsi que d’œuvres de répertoire dans la programmation.

L’agglomération caennaise dispose de deux espaces d’art contemporain :


Favoriser la présence quotidienne de l'art sur les lieux de vie de chacun, appartement, bureau, école, rue, telle est la mission de l'Artothèque, créé en 1986 : on peut emprunter une œuvre à l’artothèque comme on le fait d’un livre dans une bibliothèque. Soutien à la création contemporaine, diffusion et sensibilisation des publics conduisent l'Artothèque à proposer des activités variées : programmation de quatre à six expositions par an, édition de catalogues et d'œuvres multiples, centre de ressources et de documentation, organisation de rencontres, de conférences, d'événements artistiques, actions de formation.
Le Fonds régional d'art contemporain Basse-Normandie (FRAC-BN), créé en 1983, possède 979 œuvres de 393 artistes. Actuellement dans des locaux construits dans les jardins de l'Abbaye aux Dames, il intégrera le pôle culturel d’intérêt régional en cours de construction : le FRAC sera installé dans le quartier Lorge dont les travaux ont été confiés à Rudy Ricciotti.

L’agglomération caennaise abrite la mémoire de l’édition contemporaine :


 
L’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) rassemble, préserve et met en valeur depuis 2004 des fonds d’archives et d’études consacrés aux principales maisons d’édition, aux revues et aux différents acteurs de la vie du livre et de la création contemporaine : 70% des trésors des maisons d'édition françaises représentant 29 km d'archives et 44 millions de documents. Depuis peu, deux postes de consultation permettent l'accès aux archives de l'Institut National de l'Audiovisuel (INA) : 12 millions d'heures d'enregistrements radio et télévision. Unique et  inestimable.

L’agglomération caennaise dispose d’équipements d’enseignement artistique remarquables :


L’école supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg est un établissement public de coopération culturelle né en 2011 de la fusion de l’école supérieure d’arts & médias de Caen et de l’école supérieure des Beaux- arts de Cherbourg-Octeville. A la fois établissement d’enseignement supérieur et équipement culturel, l’ésam affiche plusieurs offres de formation menant à des diplômes à Bac+3 et Bac+5. L’ésam s’est par ailleurs engagée dans une dynamique de recherche avec la récente création du Laboratoire de l’art & de l’eau. Ses nouveaux locaux, ouverts en 2010, en font l’une des plus belles écoles d’art en Europe.
Spécialisé dans l'enseignement de la musique, de la danse et du théâtre, le Conservatoire de Caen accueille des enfants à partir de 6 ans dans des classes d'initiation musicale et chorégraphique et dès 7 ans dans les classes instrumentales : 1 600 élèves, 105 enseignants, 41 disciplines enseignées en musique - danse et théâtre.
Le Conservatoire de Caen est le seul en France qui accueille en son sein un orchestre, l’Orchestre de Caen, créant ainsi des liens profonds entre la diffusion professionnelle et la pédagogie grâce à 2 auditoriums, dont un de 900 places. La Saison de l'Orchestre de Caen concrétise la volonté de réunir au sein d'une même structure, l'enseignement de la musique et la diffusion de concerts professionnels. Ce projet culturel permet au public de l'agglomération et de la région de disposer d'un lieu de vie musicale très riche.
Le Centre chorégraphique national est un lieu de création, de recherche et de formation de danse contemporaine créé à Caen, en 1984. Il est l'un des 19 centres chorégraphiques nationaux en France. Dans le cadre du dispositif national « l’accueil studio », le CCN de Caen accueille quatre à six compagnies par an et apporte son soutien à de nombreux projets en développant les résidences de création.

L’agglomération caennaise profite d’un réseau dense de bibliothèques publiques :


La bibliothèque de Caen est constituée de huit bibliothèques dont celle du centre-ville. Cette dernière, qui abrite un riche fonds normand, s'installera fin 2016 dans un nouveau bâtiment : cette « Bibliothèque Multimédia à Vocation Régionale » (BMVR), d’une superficie de 12 000 m2, sur 4 niveaux, est construite par l'Office for Metropolitan Architecture (OMA), agence gérée par l'architecte et urbaniste néerlandais Rem Koolhaas ; le bâtiment offrira de nouveaux services, notamment un auditorium, des espaces d'exposition, un café-restaurant,...
La bibliothèque d’Hérouville Saint-Clair accueille environ sept mille usagers par an. Livres-cassettes, livres en langues étrangères, livres en papier, chiffon ou carton, ... on trouve à la Bibliothèque plus de 70.000 ouvrages, mais aussi un large choix de disques compacts et de CD Rom. Elle est ouverte à tous y compris le dimanche (de octobre à fin avril).
La médiathèque Les Motordus de Blainville- sur-Orne, bâtiment classé Très Haute Qualité Environnementale (THQE), offre plusieurs espaces dédiés sur une surface totale de 600 m2. L'aménagement intérieur reflète les tendances du moment tant au niveau du choix des matériaux, du mobilier que des couleurs. Les usagers y trouvent livres, disques, DVD, revues et conseils. L'Espace Public Numérique (EPN) permet de découvrir Internet et le multimédia.
La médiathèque Jean Marot de Mathieu, bâtiment de 170 m2 clair et spacieux installé au cœur du bourg, offre plus de 8 000 livres, revues et CD. Deux ordinateurs et deux tablettes numériques permettent la consultation d'Internet et d'applications sur place. Une console attend aussi les adeptes pour des parties de jeux vidéo seuls ou entre amis !
La médiathèque de Colombelles Le Phénix, espace de 1 000 m2 situé en plein centre- ville, offre sur deux niveaux toute une palette de services : outre l'espace documentaire, la médiathèque est dotée d'un espace café-presse, d'un fonds spécifique consacré au monde ouvrier, d'un espace « heure du conte », d'un espace petite enfance, d'un espace public numérique (EPN), d'une cédéthèque et d’une salle d'animation de 70 places qui permet d'accueillir toutes formes d'animations : conférences, lectures, spectacles, projections...
Quai des Mondes, la nouvelle médiathèque- de Mondeville, propose une offre de lecture publique de qualité, élargie à de nouveaux supports et services. C’est l'occasion de repenser et de renforcer l'offre de lecture publique dans tous les quartiers de la ville.