Association CRLH

Pour une Capitale normande Réfléchie
La parole aux Habitants

Conseil régional de Normandie - Caen

Préfecture de Région Normandie - Rouen

L'objet de l'association est de contribuer à la réflexion sur la répartition des institutions majeures de la nouvelle région entre les grandes villes de Normandie : ce choix ne peut pas se faire sans les Normands ; les deux Conseils économiques, sociaux et environnementaux de Haute et Basse-Normandie ont conclu leur étude commune sur ce point (janvier 2015) en écrivant que  La proximité de la métropole parisienne impose aux villes normandes un fonctionnement en réseau qu'elles n'ont pas su mettre en oeuvre jusqu'à présent .

L'association espère que les arguments qu'elle avance sur ce site amèneront un grand nombre de Normand(e)s à considérer que Caen doit être le siège du Conseil régional de Normandie et de son exécutif, sans remettre en cause Rouen comme chef-lieu, c'est-à-dire siège de la Préfecture de la nouvelle Région ; elle les appelle à adhérer (10€) pour donner à l'association les moyens de faire connaître le plus largement possible son action.



Qui sommes nous ?

L'acte préfigurateur de l'association a été un message envoyé le 22 avril 2015 à un millier de personnalités normandes : parlementaires de Haute et Basse-Normandie, Elus locaux, journalistes de la presse écrite et audiovisuelle, personnalités du monde économique, universitaires, entreprises publiques, citoyens,… : 

« Le choix de la capitale normande ne peut pas se faire sans les Normands. Ce débat n’a à ce jour pris la forme que de déclarations non argumentées en faveur de telle ou telle ville normande, ou inversement de déclarations niant le sujet au profit d’un consensus aux contours flous pour, peut-être, étouffer le débat. Les membres de l’association jugent que le choix de la capitale normande, quel qu’il soit, sera d’autant mieux accepté que les Normands auront le sentiment que ce choix a été fait de manière réfléchie au profit de la Normandie, de ses habitants et de son développement, et non entre quelques-uns, aussi respectables soient-ils, pour d’autres motifs tenant notamment à leur poids politique pour imposer un fief.

Si les Normands ressentaient dans quelques mois que le choix a été fait pour des raisons qui n’auront pas pris en compte les atouts pour le développement de la Normandie et la qualité de vie de ses habitants, un grand nombre en gardera certainement un goût amer qui nuira à leur nécessaire unité. L’association a pour but, en lançant la réflexion, d’essayer d’objectiver les arguments, d’aider les citoyens à exprimer leurs points de vue pour guider le choix de la capitale normande, tout en laissant aux Elus cette responsabilité qui reste la leur ; elle se fixe l’objectif de susciter le débat dans le plus grand nombre de villes normandes en fonction des moyens que ses adhérents et sympathisants lui auront donnés. »

L’association n’appartient à aucun courant ni parti politique, et ses administrateurs ne sont pas candidat à une élection politique nationale, régionale ni locale ; cette règle n’est pas le signe d’une défiance envers les Elus dont l’association ne met pas en cause la légitimité et souhaite leur participation à la réflexion, et même leur adhésion à l’association ; mais cette règle veut rassurer les citoyens, de plus en plus circonspect autour de la vie politique, en leur assurant que cette action ne dissimule pas une démarche partisane."

Aujourd'hui, Rouen est et restera chef-lieu de la Normandie, c'est-à-dire siège de la préfecture de région ; nous ne remettons pas en cause ce choix mais avons décidé de militer pour que Caen ait la place qui lui revient dans la nouvelle région. 







L'association a été déclarée le 16 juin 2015 à la Préfecture du Calvados suite à l'assemblée générale constitutive du 4 juin 2015 qui a validé ses statuts et désigné le Bureau.

Le Président en est Gérard FOURQUET qui a été notamment directeur général des services de la Communauté d'agglomération Caen la mer de 2008 à 2014, directeur général adjoint du Conseil général de la Manche de 2000 à 2007 et conseiller de gestion du directeur général des services du Havre de 1986 à 1990.

 Consulter les statuts de l'association